Le fret toujours actif à l’aéroport de Genève


11.05.2020

Depuis le début de l’épidémie, le fret est opérationnel à l’aéroport. Certaines compagnies aériennes ont procédé à des transformations inédites de leurs avions passagers pour transporter des tonnes de marchandises et de matériel médical en soute mai aussi en cabine.

Quotidiennement, des appareils atterrissent à l’aéroport de Genève pour approvisionner en marchandises les entreprises et magasins de la région. Si l’activité a nécessairement ralenti, elle n’a pas cessé. Les chiffres laissent même entrevoir une reprise des activités. Le fret avionné est passé, entre la dernière semaine de mars et la dernière d’avril, d’une baisse en tonnage de - 65% à -30% par rapport à la même période de l’an dernier. « Je pense que nous avons passé le creux de la vague », estime Samer Jrab, responsable du fret à Genève Aéroport. « Le mois de mai devrait connaître une amélioration. Les demandes des clients reprennent, on voit que l’activité repart légèrement. »

Les transporteurs express, type DHL, Fedex et UPS, n’ont, eux non plus, jamais cessé leurs activités. Au contraire, stimulés par le commerce en ligne et les importations de produits transitant d’ordinaire par la route ou par voie maritime, ils ont certaines semaines d’avril enregistré des chiffres positifs.

Des industriels, privés de leur moyens d’importation habituels, ont même, de manière exceptionnelle, affrété des appareils afin d’acheminer des produits essentiels pour leurs usines.

Vols cargo depuis la Chine

Depuis le début de l’épidémie, l’aéroport de Genève accueille également de nombreux vols cargo en gros-porteurs. Ceux-ci acheminent des tonnes de matériel médical en provenance de Chine dont la Suisse a un besoin urgent pour faire face au Covid-19. Pour cela, des compagnies aériennes, comme Swiss par exemple, utilisent des avions passagers comme avions cargo. Comment ? En fixant les caisses sur les sièges en cabine. Plutôt que de laisser leurs appareils au sol, ces transformations inédites leur permettent d’assurer une certaine rentabilité.

Certaines compagnies, à l’image d’Ethiopian Airlines, assurent des liaisons de plus en plus régulières avec Genève afin de répondre à la demande de fret. La compagnie a annoncé la reprise de deux vols hebdomadaires opérés par un Boeing 787 entre Addis-Abeba et Genève dès le 14 mai. D’autres se sont même posées sur le tarmac genevois pour la première fois. C’est par exemple le cas de China Eastern. Depuis le 13 avril dernier, elle atterrit pourtant quasi-quotidiennement, avec dans ses soutes et en cabine entre 10 et 20 tonnes de matériel médical. À bord, des masques, blouses, gants, thermomètres infrarouges ou encore écrans faciaux destinés aux établissements médicaux de la région, aux entreprises et au grand public. Ces vols devraient se poursuivre jusqu’à la fin du mois de mai.

La compagnie Cargolux a quant à elle procédé le 23 avril dernier à un deuxième vol sanitaire. Cet avion tout cargo, à la taille impressionnante, transportait 70 tonnes de matériel médical en provenance de Chine, principalement des gants et des masques à l’intention d’établissements hospitaliers.
 

COVID-19

Les réponses à vos questions fréquentes concernant le Coronavirus & Genève Aéroport.

COVID-19

Idées voyages

Explorez, découvrez et évadez-vous grâce au portail voyages L'Évasion by Genève Aéroport.

Idées voyages

Priority Lane

Gagner du temps lors du passage au contrôle de sûreté.

Priority Lane

Pack VIP

Combiner Priority Lane et Salon Swissport Horizon.

Pack VIP

Réservation Parking

Réservez votre place de parking et voyagez en toute sérénité.

Réservation Parking