L'aéroport de Genève va procéder à des tests de feux et de sirènes


20.01.2011

La sécurité des collaboratrices et collaborateurs de l’Aéroport International de Genève (AIG) ainsi que celle de tous les partenaires actifs sur le site et évoluant sur le tarmac exigent qu’ils puissent être avertis rapidement du risque d’impact de la foudre en cas de menace météorologique.

A cette fin, les autorités aéroportuaires travaillent au projet d’implanter à différents endroits stratégiques de la plate-forme des dispositifs émettant des signaux lumineux (feux tournants) ainsi que sonores (sirènes), afin que toute personne présente sur les lieux concernés puisse être avertie du danger, où qu’elle se trouve et quelles que soient les conditions de visibilité.

Afin de définir les endroits définitifs où ces dispositifs seront installés et contrôler leur bon fonctionnement, des tests vont être réalisés:

Vendredi 21 janvier 2011, dans l’après-midi
et
Mercredi 2 février 2011, de nuit (test sans sirènes)