Rénovation et amélioration des espaces bars et restaurants de l'Aéroport


11.10.2007

Logo LES GALERIESL'Aéroport International de Genève (AIG) procède à une rénovation ambitieuse de tous ses espaces bars et restaurants et prépare l'ouverture de nouvelles unités dans le cadre de l'adaptation en cours du terminal passagers. En mariant des talents genevois et romands et avec l'apport de grandes enseignes internationales, l'AIG entend mieux servir les attentes de sa clientèle de voyageurs et visiteurs, et regagner sa place dans le peloton de tête des aéroports en matière de restauration.

Parmi les nouveautés, l'ouverture en grande première d'un "Montreux Jazz Café", avec la complicité de Claude Nobs, le concours d'un chef de cuisine prestigieux, Gilles Dupont du Lion d'Or de Cologny, des franchises mondialement connues, Starbucks Coffee, Burger King, Caviar House, ainsi que l'apparition du concept de "food court" offrant une grande diversité d'offres de restauration.

En février 2007, les contrats de concession arrivant à leur échéance normale, l'Aéroport International de Genève avait procédé à une mise au concours concernant l’exploitation des divers bars et restaurants de l'aérogare principale actuelle, ainsi que de ceux qui se trouveront dans l'extension en cours de réalisation et dans la nouvelle zone de restaurants. Les points de restauration de la galerie marchande de la gare CFF Genève-Aéroport, dont l'AIG assure l’exploitation pour le compte des CFF, faisaient également partie de cette procédure.

Les nouvelles concessions ont été réparties en quatre lots distincts, prenant en compte les contraintes techniques, opérationnelles et commerciales de l'AIG. Le cahier des charges qui a été remis à tous les candidats visait à répondre à l’évolution de la demande des passagers et visiteurs – telle qu’elle ressort d’enquêtes menées régulièrement par l'AIG.

Les offres ont été analysées selon une grille d'évaluation fournie dans le cahier des charges, et les candidats ont pu défendre leur projet lors d’une présentation.

Les offres remises se sont révélées très compétitives et d'un haut niveau, reflétant l'attractivité de l'AIG pour les opérateurs, et les solutions retenues vont apporter un souffle nouveau dans les prestations qui seront offertes, tant dans les zones publiques que sous douane (transit).

Un premier lot est revenu à Canonica SA, opérateur historique de restauration sur la plate-forme, comprenant l'ensemble des bars des salles d'embarquement, y compris en secteur France, ainsi qu'un bar au niveau arrivée, qui seront tous rénovés et agrémentés de concepts plus dynamiques. En outre, Canonica exploitera aussi un nouveau restaurant "Chalet suisse" sur la base d’une idée originale alliant tradition et modernité tant sur le plan architectural qu’en matière de restauration. Par ailleurs, Canonica SA conserve sa chocolaterie ainsi que son activité de catering aérien, qui ne faisaient pas partie du présent appel d’offres.

Deux lots ont été attribués à SSP Suisse (Select Service Partner), société internationale spécialisée dans la restauration sur les lieux de transport, déjà présente en Suisse et notamment à Genève.

SSP Suisse a obtenu la concession du nouveau complexe de restaurants qui sera situé sur le toit de l'actuel bâtiment, offrant une vue imprenable sur le tarmac et le Jura; à cette occasion, une étoile de la gastronomie genevoise fera son apparition à l'aéroport, en la personne du cuisinier Gilles Dupont, du Lion d'Or de Cologny, qui supervisera ce nouveau restaurant et saura y insuffler tout son talent. Ce lot comprend également la nouvelle zone de restauration en transit, où l'on trouvera une variété d’offres de restauration organisée autour d’un "food court" ainsi qu’un Seafood Bar à l’enseigne Caviar House.

SSP se voit également confier un deuxième lot pour l'exploitation de la nouvelle zone de restauration qui sera située dans l'extension du terminal principal. On y trouvera entre autres des enseignes internationales, comme Burger King ou Starbucks, mais aussi une offre diversifiée de restauration à thème (cuisine asiatique, grillades, plats diététiques…).

Au niveau arrivée, SSP exploitera aussi en grande première un "Montreux Jazz Café" réalisé en collaboration avec Claude Nobs, que l'on ne présente plus.

Pour le quatrième lot, BISA SA, importante entreprise genevoise très active à Genève et dans la région, conserve l’exploitation des restaurants, pizzeria et snack de la gare CFF de Genève-Aéroport. Ils feront l'objet d'une rénovation complète et verront l'introduction d’un nouveau concept de la sandwicherie, ainsi que l’apparition d’une rôtisserie.

Ce programme ambitieux est une bonne nouvelle pour l'économie genevoise. Il donne une large place à des opérateurs locaux et fera travailler de nombreux fournisseurs et sous-traitants de la région. En outre, comme pour chaque changement de concessionnaires (partiel dans le cas présent), le personnel d'exploitation des restaurants et bars concernés sera transféré au nouvel opérateur. Tous les concessionnaires de l'AIG ont d’autre part l'obligation d’appliquer les conventions collectives en vigueur. De plus, il est légitime de penser que la réalisation de nouveaux établissements entraînera la création de nouveaux emplois.

A l'issue de ce processus d’attribution des nouvelles concessions de restauration, il y aura donc cinq opérateurs actifs à l'aéroport: Canonica, SSP Suisse, BISA SA pour les lots mentionnés ci-dessus, ainsi que Gilles Desplanches et Autogrill pour des bars et sandwicheries déjà existants. Grâce à cette diversité d’offres et une saine concurrence sur le site de l'aéroport, l'AIG s'est efforcé de créer les conditions cadre pour assurer le meilleur service possible, visant à satisfaire les attentes et exigences de l’ensemble des clients fréquentant l'aéroport.