COVID-19: perte massive pour Genève Aéroport


16.02.2021

L’année 2020 a été marquée par les effets de la crise sanitaire liée au COVID-19. Pour la première fois de son histoire, Genève Aéroport enregistre une perte massive de 129,5 millions de francs contre un bénéfice de 84,1 millions de francs en 2019.

Cette crise, sans précédent depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, a durement touché le secteur aérien. Sous l’effet des mesures sanitaires décidées par les gouvernements tout au long de l’année pour lutter contre la propagation du virus, le trafic aérien s’est effondré. Pour Genève Aéroport, les revenus ont plongé en 2020 à 191,2 millions de francs contre 494 millions de francs en 2019. La baisse du trafic passagers entraîne une réduction des revenus aéronautiques de 184,4 millions de francs pour atteindre 94,3 millions de francs. Quant aux recettes non aéronautiques, elles chutent de 118,4 millions de francs à 96,9 millions de francs.

Après gels et reports de plusieurs dizaines de projets décidés en septembre et en décembre, les investissements de Genève Aéroport se sont élevés à 134,6 millions de francs en 2020. Ils avaient atteint un niveau historique de près de 250 millions en 2019. La poursuite des plus grands projets, tels que l’Aile Est, le remplacement du tri-bagages (BLC) et le développement du réseau thermique en collaboration avec les SIG (GeniLac), a été préservée.

L’effondrement du trafic a privé Genève Aéroport d’importants revenus. La priorité de l’entreprise a été de sécuriser la trésorerie, de trouver des liquidités, notamment par l’émission d’un emprunt obligataire en avril 2020, et de réduire les dépenses.
 
Mesures d’économie

Pour remédier à ce choc qui n’épargne aucun aéroport, les mesures d’économie volontaristes mises en place par la Direction générale ont permis de réduire les charges de personnel de 19,5 millions de francs hors éléments exceptionnels (-12,3% par rapport à 2019), de diminuer les charges de fonctionnement de 68 millions de francs (-39,7% par rapport à 2019) et de réduire les dépenses d’investissement de 115 millions de francs (-46,1% par rapport à 2019).
 
La réduction des charges de personnel est le résultat de plusieurs actions conjointes. Parmi ces mesures figure notamment le remboursement perçu au titre du chômage partiel qui, avec environ 27,5% de taux global de réduction de l’horaire de travail (RHT) en 2020, a permis de percevoir plus de 21 millions de francs de remboursement des charges de salaires grâce aux mesures de soutien décidées au plan fédéral. Plusieurs autres décisions ont eu un impact sur la baisse des charges de personnel, telles que le gel des embauches, le non-remplacement automatique des postes libérés, le non-renouvellement des contrats à durée déterminée, la suppression de primes et la compensation des soldes d’heures et de vacances.

Au 31 décembre 2020, Genève Aéroport emploie 1’041 équivalents plein temps (EPT) contre 1’070 EPT fin 2019. L’effet des mesures de réductions de postes se poursuit début 2021 avec 1’018 EPT à fin janvier 2021.
 
Chute du nombre de passagers et de mouvements d’avions

La crise du COVID-19 et les restrictions de voyage ont fortement influencé les chiffres de fréquentation de 2020, même si les deux premiers mois de l’année avaient été très positifs. Sur l’ensemble de l’année 2020, Genève Aéroport a accueilli 5'600'906 passagers, soit 68,8% de moins qu’en 2019 (17'926'625 passagers).

Parallèlement, durant les douze derniers mois, le total des atterrissages et des décollages a reculé de 53,6% pour atteindre 86’354 mouvements contre 186’043 mouvements. Si l’on considère uniquement l’aviation d’affaires, la réduction de mouvements d’avions est de 19,9% en 2020. Quant à l’activité fret, elle enregistre un ralentissement de 37,7% en 2020 pour un volume de 52'833 tonnes (84'927 tonnes en 2019).

En 2020, Genève a assuré des vols vers 147 destinations (119 européennes et 28 intercontinentales) desservies par 54 compagnies aériennes. Les cinq villes les plus courues ont été Londres, Paris, suivies de Porto, Lisbonne et Amsterdam. En termes de parts de marché (nombre de passagers), les cinq premières places sont occupées par easyJet (45,7%), SWISS (13,8%), British Airways (5,5%), Air France (4,2%) et KLM (2,9%).

Bien que la crise ait lourdement affecté Genève Aéroport, les thématiques liées à l’environnement sont restées prioritaires avec des résultats concrets en matière de réduction du bruit et des émissions CO2, d’insonorisation d’habitations dans les communes riveraines et de recyclage des déchets.
 
Satisfaction élevée des passagers

Hormis durant la période de confinement du printemps, des mesures de satisfaction ont été effectuées tout au long de l’année pour mieux connaître les utilisateurs de l’aéroport, évaluer la qualité des services et mesurer la satisfaction des passagers. Les boîtiers de vote (smiley box), fréquemment désinfectés par les équipes de nettoyage, ont fonctionné sans arrêt en 2020 et plus de 1,2 million de votes ont été enregistrés.

Toutes les mesures ont démontré une grande confiance des passagers quant aux services et aux mesures mises en place contre le COVID-19. La satisfaction s'est élevée à des niveaux jamais atteints depuis que des sondages sont réalisés à Genève Aéroport et en particulier pour le Airport Service Quality (ASQ), référence en matière aéroportuaire. Le sentiment de sécurité, la courtoisie des employés, la qualité du service du personnel en fonction, les temps d’attente particulièrement courts et le plus grand espace disponible dans le terminal, dus au faible nombre de passagers, sont les principales raisons de cette nette amélioration.

Pour s’adapter aux mesures sanitaires et aux restrictions de voyage très mouvantes, Genève Aéroport a, à chaque fois, fait preuve d’une forte réactivité pour pouvoir accueillir les passagers et les collaborateurs de la plateforme dans les meilleures conditions. La priorité reste plus que jamais la sécurité et le confort des passagers aujourd’hui et dans les prochains mois lorsqu’interviendra la reprise tant attendue.

Vols directs

Offre aérienne au départ de Genève pour la période octobre 2021 - mars 2022.

Vols directs

COVID-19

Informations concernant le Coronavirus et votre venue à Genève Aéroport.

COVID-19

Pack VIP

Priority Lane + accès à un salon VIP

Pack VIP

La Boutique Genève Aéroport

Boutique de vente en ligne d'objets Genève Aéroport.

La Boutique Genève Aéroport

Réservation Parking

Réservez votre place de parking et voyagez en toute sérénité.

Réservation Parking