Vacances de Noël: conseils aux voyageurs


19.12.2019

ÉTAT DES VOLS
Les passagers sont invités à consulter l’état de leur vol sur notre site www.gva.ch, sur notre application gratuite GVApp ou auprès de leur compagnie aérienne, et d’arriver sur place au moins deux heures avant le décollage.
 
ACCÈS
Les accès routiers à l’aéroport subissent des perturbations en raison des travaux de réaménagement de la Jonction Autoroutière du Grand-Saconnex. Vous pouvez consulter ici les modifications de trafic prévues ce mois-ci.

De manière générale, Genève Aéroport recommande à ses passagers de privilégier les transports en commun pour gagner l’aéroport (train, Léman Express, navettes, lignes régulières de cars régionaux (Annecy, Chamonix/St-Gervais, Chambéry, Grenoble, Lyon, etc.) de lignes de bus du réseau genevois (5, 10, 23, 28, 56, 57, 59, 66, V, Aérobus). L’aéroport est relié aux réseaux ferroviaires suisse et européen. Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre site www.gva.ch/transports. Vous pouvez comparer les différents modes de transport permettant d’accéder à la plateforme.

Le dépose minute des passagers se fait au niveau des départs (plate-forme supérieure). Les conducteurs amenant des passagers à l’aéroport sont invités à suivre les panneaux «Kiss & Fly».

Rappelons aux personnes devant impérativement venir en voiture qu’il est possible de réserver une place de parking grâce au service ResaPark facilement et uniquement par internet à l’adresse www.gva.ch/ResaPark.
Les voyageurs laissant leur véhicule à Genève peuvent vérifier le niveau d’occupation des parkings sur www.gva.ch/parkings ou via l’application GVApp téléchargeable gratuitement. Elle est compatible avec l’Apple Watch.

Un service officiel de voituriers est également proposé.

Pour rappel, pour accéder au Secteur France depuis le Secteur Suisse ou inversement, seules sont autorisées les personnes en possession d’une carte d’embarquement (ou réservation) pour un vol du jour, de la veille ou du lendemain, que ce soit au départ ou à l’arrivée de Genève Aéroport. L’accès aux agences de location de voiture est également soumis à cette règle.
 
ENREGISTREMENT
Certaines compagnies aériennes offrent la possibilité de procéder à l’enregistrement des bagages par Internet ou aux bornes «Express Check-in» installées dans l’aérogare et de déposer ensuite les bagages à un guichet dédié.

Sur certains vols, il est possible de s’enregistrer la veille du départ. Pour tout renseignement complémentaire, le passager peut consulter la compagnie aérienne ou la page www.gva.ch/checkin.
 
PRIORITY LANE
Afin de gagner du temps et du confort au passage de sûreté, il est possible d’acheter en ligne le produit Priority Lane à l’adresse www.gva.ch/pl.

RÉAMÉNAGEMENT DU CONTRÔLE DE SÛRETÉ
Les contrôles de sûreté sont réaménagés. Au niveau départ international, les passagers sont priés de présenter leur carte d’embarquement avant la zone d’attente. Le titre de transport est vérifié par un agent d’accueil à l’aide d’un scanner. Les passagers peuvent ensuite s’engager dans la queue jusqu’au contrôle de sûreté, sans la contrainte de devoir ressortir leur carte d’embarquement. En ce qui concerne le secteur France, des bornes de contrôle similaires sont installées, en fin de zone d’attente. 
 
BAGAGES À MAIN
Afin de ne pas perdre de temps lors des contrôles de sûreté, nous rappelons aux voyageurs que les bagages de cabine ne doivent pas contenir d’objets dangereux ou tranchants.
Les liquides, sprays et autres gels doivent tenir dans des contenants ne dépassant pas 100 ml, et doivent pouvoir tous être contenus dans un sac plastique transparent d’un volume d’un litre.

BAGAGES SANS SURVEILLANCE
Les passagers sont priés de conserver avec eux en tout temps leurs valises. En effet, les bagages abandonnés génèrent des perturbations et des temps d’attente très importants à l’aéroport. 

PRODUITS D’ORIGINE VÉGÉTALE: NOUVELLE LÉGISLATION
À partir du 1er janvier 2020, il est interdit d’importer des végétaux, des fruits, des légumes, des fleurs coupées et des semences provenant de pays hors de l’Union européenne. Les voyageurs pourront remettre ces produits à la douane (« marchandises à déclarer ») à leur arrivée à Genève Aéroport, où ils seront détruits gratuitement.
 
COMPENSATION CO2
En collaboration avec l’organisation de protection du climat myclimate, Genève Aéroport propose à ses passagers de compenser les émissions de dioxyde de carbone (CO2) produites par leur vol.

Bon voyage!