Genève Aéroport, centenaire dès aujourd’hui!


11.10.2019

Il y a 100 ans, jour pour jour, le Grand Conseil déclare «d’utilité publique» un champ d’aviation de 137 hectares. Le 11 octobre 1919, le parlement vote en effet une loi de la République et canton de Genève et un crédit de 675 000 francs pour l’achat des terrains et leur aménagement. Acte politique avant-gardiste qui donne naissance à Genève Aéroport, l’une des plus anciennes plateformes aéroportuaires du Vieux Continent.

Cette année-là, la Société des Nations décide d’établir son siège à Genève qui sera opérationnel en 1920. Dès lors, le terrain du champ d’aviation doit être situé à proximité du Palais de la Ligue des Nations. Louis Willemin, homme politique genevois, affirme avec clairvoyance en juillet 1919, que «toutes les personnes de missions importantes n’utiliseront plus la voie ferrée, ni la voie fluviale, ni la voie de la mer pour se rendre à leurs postes; elles s’y rendront par la voie des airs.» Un message toujours d’actualité, 100 ans plus tard, à l’heure où l’aéroport gère plus de 4600 accueils protocolaires.



En 1919, donc, les communes de Collex, de Bellevue, de Genthod et de Versoix répondent aux conditions essentielles à la création d’un aéroport: orientation des plus favorables par rapport aux vents soufflant à Genève, terrain accessible par voie terrestre aux niveaux cantonal et communal, situé à sept kilomètres seulement de la ville. Le Conseil d’Etat relève notamment «la perspective de devenir un lieu d’atterrissage du service national et international d’aviation».

1920 marque le début des opérations aéroportuaires. C’est donc tout naturellement en 2020 que le centenaire de Genève Aéroport sera célébré. Evénements, surprises et animations diverses ponctueront cette année-là, dès le mois de janvier. Avec 11000 collaborateurs sur la plateforme et une autonomie financière, Genève Aéroport est un acteur majeur de l’économie, au service de sa région. Il s’engage au quotidien à assumer sa mission d’aéroport national, de manière durable. La Genève internationale a été étroitement liée à son développement, grâce au choix audacieux de personnalités visionnaires.