Vols de nuit pour calibrer le système d’approche aux instruments (ILS)


29.03.2019

Genève Aéroport a adressé à l’Office fédéral de l’aviation civile (OFAC) une demande pour autoriser des vols de calibrage des installations Instrument Landing System (ILS) en dehors des heures d’exploitation ordinaires. L’OFAC a accepté cette demande et plusieurs vols auront lieu de nuit en avril et en septembre.

Les normes de l’aviation civile internationale imposent de contrôler régulièrement le bon fonctionnement et la précision des aides à la navigation sur les aéroports. À cette fin, un avion spécialement équipé est utilisé pour faire une série d’approches. En Suisse, les vols de calibrage sont effectués sous l’égide de Skyguide, l’autorité responsable de la surveillance de l’espace aérien.

Comme l’organisation de vols de calibrage durant la journée est de nature à perturber le trafic aérien, Genève Aéroport a demandé à l’OFAC une autorisation exceptionnelle pour les planifier la nuit, après la fermeture de l’aéroport. L’OFAC a donné une suite favorable à cette demande estimant que les vols de calibrage perturbent effectivement le trafic aérien et rendent l’exploitation plus compliquée.

Genève Aéroport a donc l’autorisation d’organiser une première campagne de calibrage durant les nuits du 1er au 4 avril 2019 et une seconde campagne est projetée durant les nuits du 9 au 12 septembre 2019

En cas de besoins supplémentaires ou d’aléas météorologiques Genève Aéroport a obtenu l’autorisation d’effectuer des vols de mesure durant des nuits de réserve. En substance, il s’agit, pour la première campagne, du 4 au 5 avrildu 23 au 24 avril et du 24 au 25 avril et, pour la seconde campagne, des nuits du 12 au 13 septembre, du 16 au 17 septembre, et du 17 au 18 septembre 2019.