L’optimisation logistique au cœur d’un 2e atelier d’écologie industrielle


28.11.2016

Dans le cadre de son projet d’écologie industrielle, Genève Aéroport a organisé le 15 novembre un deuxième atelier participatif. Une trentaine d’entreprises du site aéroportuaire et des représentants de Genève Aéroport se sont réunis pour identifier des mesures d’amélioration en termes de livraison, stockage et évacuation des marchandises. Ce thème avait été retenu à l’issue du premier atelier.

La configuration du site et l’espace limité à disposition, les travaux de transformation en cours et les questions de sûreté liées aux zones réservées sont quelques-uns enjeux qui rendent cette thématique particulièrement complexe. 

L’atelier a débuté par la présentation des résultats d’une enquête sur les livraisons qui a été réalisée auprès des entreprises de restauration et des commerces afin d’avoir un état des lieux de la situation actuelle. Les discussions et échanges ont ensuite permis d’identifier de nombreuses pistes d’amélioration et axes de travail dont la possibilité de mise en œuvre va être étudiée dans la suite du projet. 

Les effets visés par les mesures d’amélioration discutées sont:

  • Augmenter l’efficacité logistique pour permettre aux concessionnaires et aux fournisseurs de gagner du temps et de réaliser des économies d’échelle
  • Réduire les émissions liées aux activités logistiques grâce à la mutualisation et/ou massification des livraisons, ainsi qu'en favorisant l’utilisation de véhicules propres
  • Favoriser une utilisation rationnelle du sol grâce à une meilleure répartition des livraisons dans le temps et une configuration optimale des espaces.