Un nouveau Centre de tri-bagages à Genève Aéroport


26.09.2019

L’aéroport de Genève a posé jeudi 26 septembre la première pierre de son nouveau Centre logistique de tri-bagages en présence de Serge Dal Busco, Conseiller d'Etat chargé du Département des infrastructures, Corine Moinat, Présidente du Conseil d’administration de Genève Aéroport et André Schneider, Directeur général. La plateforme investit 270 millions de francs dans ce chantier d’une grande complexité, essentiel pour la sûreté des passagers.

Un Centre de tri-bagages ultraperformant, innovant et plus écologique, c’est ce qui attend Genève Aéroport d’ici à fin 2022. Le traitement des bagages de soute est un élément essentiel au sein de la plateforme car le fonctionnement opérationnel de celle-ci en dépend. Or le remplacement du système actuel s’impose. 

L’obsolescence de certains équipements posera des problèmes de maintenance dans les prochaines années. A titre d’illustration, le trieur principal date de 1994. Par ailleurs, Genève Aéroport doit se mettre aux normes avec la réglementation européenne en matière de sûreté en s’équipant de scanners dernière génération (EDS standard 3). En effet, les machines actuelles (standard 2) ne respecteront plus les nouvelles exigences pour le contrôle des bagages de soute à partir du 1er septembre 2022.  



Centre de tri innovant

L’aéroport investit donc 270 millions de francs dans son nouveau Centre de tri-bagages situé entre le terminal et le tri-bagages actuel. Le système comportera de nouvelles fonctionnalités tel l’Early Bag Storage (EBS), pour enregistrer les bagages en avance. Le Baggage Reconciliation System (BRS), solution permettant le suivi en temps réel des valises, sera aussi amélioré avec le contrôle Optical Characters Recognition (OCR). Ce procédé permet de diminuer la proportion de bagages non-reconnus.

Genève Aéroport mène une politique environnementale engagée afin de maîtriser l’empreinte écologique des activités aéroportuaires. Le Centre de tri-bagages en est un parfait exemple puisque le bâtiment et l’équipement industriel ont été conçus selon un concept énergétique global permettant de couvrir, suite au raccordement à GeniLac, 90% de ses besoins thermiques. Par ailleurs, cent sondes géothermiques seront installées ainsi que 1'100 m2 de panneaux solaires et 7'718 m2 de toitures végétalisées. 

Financé de manière autonome, ce chantier, lancé le 8 avril 2019, est d’une grande complexité. Outre les défis techniques, il se déroule tout en maintenant en exploitation l’actuel tri-bagages et toutes les opérations sur la plateforme. Enfin, le planning devra être impérativement respecté afin que l’installation soit aux normes au plus tard le 1er septembre 2022.

Kit presse disponible sur www.gva.ch/tri-bagages 

Contact presse: 
Madeleine von Holzen,
Porte-parole
madeleine.vonholzen@gva.ch
+41 22 717 70 13

 

Label «Friendly workspace»

Genève Aéroport s’engage en faveur d’une gestion intégrée de la santé et de la sécurité au travail.

Label «Friendly workspace»

Label «Entreprise formatrice»

Genève Aéroport s'engage en faveur de la formation des apprentis.

Label «Entreprise formatrice»

Compensez vos émissions de CO2

En collaboration avec myclimate, Genève Aéroport vous offre la possibilité de compenser les émissions de dioxyde de carbone (CO2) produites par votre vol.

Compensez vos émissions de CO2

Nouveautés hiver 2019-2020

Envie d’évasion? Découvrez les nouveautés de la saison d'hiver!

Nouveautés hiver 2019-2020

Sponsoring

Genève Aéroport se met aux couleurs de Lausanne 2020.

Sponsoring