{Re}coding aviation hackathon: un week-end pour inventer l’aéroport de demain


16.06.2017

Le premier hackathon européen réunissant Genève Aéroport et six autres aéroports internationaux aura lieu les 17 et 18 juin prochains à Berlin. Ce court et intense rassemblement devrait favoriser l’émergence d’idées et d’outils innovants pour transformer l’expérience passagers.

Concevoir des projets efficaces et inspirants

Membre actif du groupe « Airport Innovation Network », Genève Aéroport a choisi de participer à l’événement en tant qu’organisateur, animateur et membre du jury aux côtés des aéroports d’Amsterdam (Schiphol, à l’initiative du projet), Copenhague, Francfort (Fraport), Londres (Gatwick), Munich et Stockholm (Swedavia).

C’est la première fois que sept aéroports internationaux fournissent la clé d’accès à leurs données et connaissances afin de permettre aux participants de l’hackathon d’imaginer des solutions novatrices liées aux quatre séquences qui composent le voyage des passagers: la « vie » avant l’aéroport, la « vie » pendant l’aéroport, la « vie » entre les aéroports, la « vie » après l’aéroport. L’objectif pour les participants est de réaliser un produit, un service qui informe, déstresse, séduit, fluidifie le parcours et qui au final rend plus heureux le passager.

Le pari est de taille puisque les sept aéroports qui participent au hackathon gèrent, sur une base annuelle et tous aéroports confondus, 294,2 millions de passagers.

Une stratégie d’entreprise innovante à Genève Aéroport

Les 150 personnes qui prennent part à l’hackathon, issues de 25 pays, utiliseront à cette occasion les API et les données disponibles au moyen de diverses applications – intelligence artificielle, Internet des objets, chatbots, robotique et technologies portables. Ils disposeront entre autres des données relatives aux vols et aux temps d’attente, ainsi que des API de navigation intérieure. Encouragés à utiliser des données ouvertes par les sept aéroports et par d’autres partenaires (Sita, KONE, IBM Watson…), les participants sont invités à explorer toute opportunité, au-delà des applications mobiles et des sites de réservation standard. Un dispositif qui s’inscrit pleinement dans l’effort de digitalisation de Genève Aéroport, qui s’est doté récemment d’outils innovants tels que le tapis de détection de métal dans les chaussures ou l’utilisation à des fins de test du robot Léo pour enregistrer et transporter les bagages. Cet événement témoigne en outre de la volonté de la cellule Innovation-IT Aéroportuaire de l’aéroport de travailler de manière transverse, en valorisant tous les talents, au sein et en dehors de l’entreprise.

« {Re}coding aviation constitue une opportunité unique de sortir des sentiers battus et de bénéficier d’une réflexion conjointe de nombreux experts pour repenser nos défis sous un nouvel angle », souligne Gilles Brentini, Manager Innovation IT-Aéroportuaire à Genève Aéroport. « C’est un très bel exemple de collaboration entre les aéroports, leurs partenaires et la communauté au sens large, qui pourrait déboucher sur une nouvelle génération de systèmes d’information pour les voyageurs. Je suis fier de contribuer à ce genre d’événement, qui encourage à faire tomber les murs entre les acteurs concernés au profit des passagers. » Ainsi, la délégation de Genève Aéroport sera composée de membres de trois secteurs: Commercial et Développement, Opérations et Technologies. Cette équipe aura pour mission d’accompagner les participants et de constituer le premier jury qui présélectionnera les finalistes.

{Re}coding aviation hackathon, les 17 et 18 juin 2017 à Berlin:
Aéroports participants: Genève Aéroport, Amsterdam Schiphol, Copenhague, Francfort (Fraport), Londres (Gatwick), Munich et Stockholm Swedavia