Genève Aéroport modernise ses parkings


05.06.2013

Une nouvelle technologie est mise en œuvre pour optimiser le service à la clientèle et assainir l’offre.

Démarré en 2010, le chantier de réfection du viaduc et des plates-formes en front d’aérogare avance dans le respect du phasage initialement prévu et devrait s’achever en 2016.
Afin de limiter les impacts négatifs de ce chantier sur le confort des usagers des infrastructures aéroportuaires, le service des parkings a simultanément conduit un projet de refonte totale de son système de gestion.

Inspirées des dernières technologies, les nouvelles bornes, barrières et caisses des différents parkings gérés par Genève Aéroport remplaceront les anciennes installations, devenues obsolètes.
Plus rapide et plus fiable, le nouveau système permettra aux autorités aéroportuaires d’offrir à leurs clients des prestations de meilleure qualité, en même temps qu’il permettra de lutter contre les vols de véhicules et les possibilités de fraude par des usagers malveillants.
Le nouveau système, qui rentre progressivement en œuvre, est déjà opérationnel dans les parkings P 26 (Palexpo), P 51 (longue durée), ainsi que dans les parkings P 43 et P 44 (Fret). Il sera définitivement opérationnel d’ici à la fin du mois de juin dans le parking principal P 1 en front d’aérogare.

La Direction de Genève Aéroport prie par avance les utilisateurs de ses parkings de bien vouloir l’excuser des éventuels désagréments susceptibles de survenir pendant la phase de transition.
Le temps d’attente pour rentrer dans les parkings pouvant être rallongés de quelques minutes, il est recommandé aux voyageurs venant à l’aéroport en voiture de prendre toutes les précautions nécessaires pour ne pas être en retard.
Pour les personnes devant procéder à l’enregistrement de bagages en soute, il est conseillé d’arriver dans l’aérogare jusqu’à deux heures avant le décollage de leur vol.

Cette modernisation des infrastructures de gestion des parkings intervient alors que Genève Aéroport est parvenu à récemment augmenter le nombre de places disponibles grâce au rachat du parking P26 (sous la halle 7 de Palexpo).
Il n’en demeure pas moins que, à certaines périodes de l’année, les parkings connaissent parfois des saturations: il reste ainsi conseillé de privilégier les transports en public (trains, navettes, bus 5, 10, 23, 28, 57, F, Y) pour rejoindre l’aéroport.

Pour rappel, les voyageurs au départ de l’aéroport de Genève contraints de venir en voiture peuvent s’assurer de trouver une place en la réservant via le service ResaPark (www.gva.ch/ResaPark) ou via le service de Valet Parking.
A cet égard, la Direction de Genève Aéroport rappelle que le seul opérateur de Valet Parking officiellement autorisé à exercer sur la plate-forme est la société EuropCar. La Direction décline toute responsabilité vis-à-vis des opérateurs clandestins proposant des services aux alentours de l’aéroport.