Genève Aéroport a connu une excellente année 2011


24.04.2012

Genève Aéroport a clôturé l’exercice 2011 sur un chiffre d’affaires de plus de 344 millions de francs lui permettant de dégager un bénéfice record supérieur à 64 millions de francs, dont la moitié est reversée à l’Etat de Genève.

M. François Longchamp, Président du Conseil d’administration et M. Robert Deillon, directeur général de Genève Aéroport, ont rendu public lors d’une conférence de presse, mardi 24 avril 2012, les résultats financiers de l’année 2011.

Avec 13,1 millions de passagers (soit une hausse de 10.5% par rapport à 2010), Genève Aéroport a connu un record de trafic qui a dopé les résultats de l’exercice 2011 au-delà des prévisions.

Au final, les comptes de l’établissement public autonome sont clôturés sur un chiffre d’affaires de 344,8 millions de francs qui permet à l’aéroport de dégager un bénéfice net de 64,6 millions de francs.
La moitié de ce bénéfice, soit 32,3 millions de francs, sera reversé à l’Etat de Genève.

L’augmentation du nombre de passagers en 2011 a eu une incidence favorable sur les activités commerciales de la plate-forme (boutiques, restaurants, parkings…). A cet égard, il convient de souligner que l’ouverture d’une boutique hors taxe aux arrivées (arrival duty free shop), dès le 1er juin 2011, a permis de compenser les effets négatifs du franc fort sur le pouvoir d’achat de la clientèle étrangère.

Le chiffre d’affaires provenant des redevances passagers et les taxes d’atterrissages ont également augmenté. Au final, Genève Aéroport conserve une bonne balance entre les revenus aéronautiques (50,5%) et les revenus non aéronautiques (49,5%).
Les investissements ont été portés à 67 millions de francs, tandis que la dette a été réduite.

Ces excellents résultats sont le reflet de la bonne santé économique, financière et touristique des cantons suisses et des départements français qui constituent la zone de chalandise de l’aéroport. Ils
viennent également valider les choix stratégiques de positionnement commercial et marketing des gestionnaires de la plate-forme, ainsi que de leur bonne maîtrise des coûts.

Les résultats de Genève Aéroport ont augmenté sur tous les types d’aviation, sur tous les segments de son activité, et a profité à de nombreuses compagnies aériennes sans en favoriser une en particulier: ces éléments viennent corroborer l’analyse au terme de laquelle on peut affirmer que la croissance régulière au fil des derniers exercices s’opère sur des bases structurelles solides.