L'aéroport active ses mesures préventives de lutte contre une pandémie


30.04.2009

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a porté hier à 5 le niveau d’alerte sanitaire mondiale sur une échelle qui en comporte 6.
Ce niveau suppose que nous sommes en présence de "grappes de plus en plus importantes", mais que "la transmission interhumaine du virus reste toujours localisée". Le virus "devient de plus en plus adapté à l’être humain" sans pour autant être extrêmement transmissible. Le niveau 5 prévoit un "risque substantiel de pandémie". (source: plan d’action sanitaire pour le canton de Genève)

Ce passage du niveau d'alerte de l’OMS en phase 5 active automatiquement une nouvelle phase du volet "pandémie" du Business Continuity Plan (BCP-P) de l’Aéroport International de Genève.

Nous vous rappelons que ce "plan de continuité des opérations", spécialement élaboré en 2006 pour faire face à une pandémie éventuelle, a pour but de permettre le maintien des activités de l’Aéroport International de Genève. Cet objectif passe notamment par la protection de la santé des personnels de la plate-forme (collaborateurs, fournisseurs et partenaires). Les autorités aéroportuaires doivent également se préparer à faire face à une éventuelle organisation des suppléances et à la planification de la continuité des opérations.

En conséquence, l’Etat Major du Business Continuity Plan de l’Aéroport International de Genève est réuni toute la matinée pour définir avec précision le plan de mesures à mettre en œuvre à ce stade.

Une information vous sera communiquée aux alentours de 15:00.
D’ici-là, nous vous remercions de ne pas tenter d’entrer en contact avec nous.

Des informations concernant la grippe sont disponibles sur le site internet de l’Etat.

Nous vous saurions gré de bien vouloir insister auprès de vos lecteurs/auditeurs/téléspectateurs sur le fait que ce niveau 5 d’alerte sanitaire n’augure pas automatiquement du passage du stade épidémique au stade pandémique.

Par ailleurs, nous vous informons que l’Aéroport International de Genève fonctionne toujours exactement comme à l’accoutumée et qu’à ce stade, aucune mesure ne s’applique encore aux passagers.