Genève Aéroport a accueilli 13,9 millions de passagers en 2012


10.01.2013

La plate-forme aéroportuaire genevoise a flirté avec les 13,9 millions de passagers en 2012, soit 5,86% de plus qu’en 2011. Dans le même temps, les mouvements (décollages et atterrissages) n’augmentent que de 2,02%, à environ 193’000. L’activité fret croît quant à elle de 2,77%.

Au cours de l’année 2012, Genève Aéroport a accueilli 13'899'422 passagers, soit 5,86% de plus qu’en 2011.

Dans le même temps, le total des atterrissages et décollages n’a augmenté que de 2,02% pour atteindre 192'944 mouvements.

Le volume de fret avionné est stable, à 46'320 tonnes, tandis que le fret camionné augmente (21'283 tonnes, en croissance de 9,3%). Au final, l’activité fret globale (y compris le fret postal), parvient à un niveau encore jamais atteint de 74'737 tonnes, en augmentation de 2,77% par rapport à l’année précédente.

Cette année encore, Genève Aéroport termine l’exercice sur des résultats supérieurs aux prévisions en termes de trafic passagers.

Ces bons chiffres sont pour une part le fruit du dynamisme du bassin genevois en tant que place industrielle, économique, financière, politique, diplomatique et touristique.
Ils viennent également confirmer la pertinence de la stratégie poursuivie depuis plusieurs années par les gestionnaires de la plate-forme en termes d’investissements, de positionnement marketing et de stratégie commerciale.
L’attractivité de Genève Aéroport a généré au fil des derniers exercices l’ouverture de nouvelles routes dont le succès n’est pas démenti.

L’augmentation moins rapide du nombre des mouvements par rapport au nombre de passagers est due, d’une part, à l’augmentation de l’emport moyen (grâce à l’utilisation d’aéronefs plus gros sur certaines destinations) et d’autre part à l’amélioration des taux de remplissage des appareils.

Les résultats en termes de chiffre d’affaires et de bénéfices pour l’exercice 2012 seront communiqués ultérieurement.