Excellent bilan 2012 pour Genève Aéroport


22.04.2013

L’exercice 2012 de Genève Aéroport est clôturé sur un chiffre d’affaires de 364 millions et un bénéfice de 66,5 millions de francs, confirmant une croissance continue servie par le dynamisme de la région et assise sur un modèle solide.

Madame Isabel Rochat, Présidente du Conseil d’administration et M. Robert Deillon, Directeur général de Genève Aéroport, ont rendu public, lundi 22 avril 2013, le rapport annuel et le bilan financier de l’aéroport pour l’année 2012.
Avec 124 destinations opérées par 54 compagnies aériennes, Genève Aéroport continue d’offrir l’un des réseaux aériens les plus denses d’Europe au regard de la taille de sa zone de chalandise.
Quelque 13,9 millions de passagers ont transité par la plate-forme au cours de l’année 2012, soit une augmentation de 5,9% par rapport à 2011.

Au final, les comptes de l’établissement public autonome sont clôturés sur un chiffre d’affaires de 364 millions (+5,62% par rapport à 2011) qui permet à l’aéroport de dégager un bénéfice de 66,5 millions de francs (+2,94%), dont la moitié sera reversée à l’Etat de Genève.
L’augmentation du nombre de passagers a contribué à atténuer les effets de la cherté du franc suisse sur le pouvoir d’achat de la clientèle étrangère et a ainsi limité l’impact sur les redevances commerciales.
La balance des revenus de Genève Aéroport reste à peu près stable, avec 51,3% de recettes aéronautiques (taxes d’atterrissages, redevances passagers…) contre 48,7% de recettes non aéronautiques (redevances commerciales, loyers, parkings…).

Les investissements ont été portés à 97,6 millions de francs (+45%). Cet effort important sera pérennisé dans les années à venir, notamment au travers de l’important chantier de l’Aile Est, qui permettra de moderniser les actuelles infrastructures dédiées à l’accueil des vols gros-porteurs. Il convient de rappeler que la croissance du trafic à laquelle Genève Aéroport va devoir répondre appellera inéluctablement d’importants chantiers dans les années à venir.

Les résultats 2012 constituent une photographie instantanée sur laquelle Genève Aéroport apparaît en très bonne place vis-à-vis des autres aéroports suisses ainsi que des plates-formes européennes avec lesquelles il peut se comparer.
L’examen dynamique de ces résultats dans le continuum des exercices précédents vient confirmer la solidité du modèle d’affaires de Genève Aéroport ainsi que la pertinence de son positionnement commercial et marketing.
Les premières projections faites au terme du premier trimestre de cette année permettent d’espérer que Genève Aéroport connaîtra encore une croissance positive en 2013. La desserte sera notamment augmentée d’une nouvelle destination long-courrier avec le prestigieux Genève-Pékin opéré à partir du 7 mai 2013 par Air China.
Les chiffres 2012 confirment en outre le dynamisme et la bonne santé du vaste bassin transfrontalier dont Genève Aéroport constitue l’un des moteurs les plus importants au plan de l’économie, du tourisme, du rayonnement culturel ainsi que de l’activité politique et diplomatique.