Inauguration du nouveau satellite 10 de l'AIG


20.11.2008

Ce jeudi 20 novembre 2008, l'Aéroport International de Genève a procédé à l'inauguration de son satellite 10, qui vient compléter le dispositif de ses salles d'embarquement et permettra de répondre aux contraintes découlant de l'application prochaine des accords de Schengen. Il sera mis en service le 25 novembre 2008.

En janvier 2007, l'AIG avait présenté son plan directeur pour la période 2007-2015, prévoyant l'extension des halls d’arrivée, d’enregistrement et de départ, ainsi que l’adaptation de l'ensemble des surfaces commerciales et des restaurants de l'aérogare.

La progression plus importante que prévue du trafic passagers en 2007 (+9,5%), ainsi que les contraintes résultant de la mise en place du dispositif des accords de Schengen dans les aéroports suisses au printemps 2009, ont imposé la construction de salles d’embarquement additionnelles. La solution retenue a été celle d'un satellite supplémentaire, construit au sud-ouest des trois existants.

Ce satellite a été conçu comme une "bus gate", c’est-à-dire qu'il sera utilisé uniquement pour des avions stationnés "au large", où les passagers seront acheminés par bus. Il est relié par un tunnel au satellite 20. Les passagers arriveront donc au niveau inférieur au tarmac, doté d’un bar et de commerces, dont un "tax free shop". Les passagers à destination de la zone Schengen accèderont directement aux deux niveaux supérieurs constituant les salles d’embarquement, tandis que ceux à destination d'une zone non Schengen effectueront auparavant les formalités de contrôle frontière de départ.

Les deux niveaux des salles d'embarquement sont divisibles en deux par un jeu de portes pour en faire des espaces Schengen ou non Schengen en fonction des besoins. Ce satellite est prévu pour accueillir jusqu’à 1'000 passagers par heure.

A noter que les travaux de réalisation, pour lequel le permis de construire a été obtenu en octobre 2007, auront duré à peine une année, et que le coût de cet ensemble (surface de planchers totale de 4'928 m2) est de CHF 24 mios.

Lors de l'inauguration, M. Robert Deillon, directeur général de l’AIG, a souligné que "le confort et le bien-être du passager a été au centre de notre démarche, tout a été pensé pour rendre l’attente plus agréable.

Satellite 10 de l'Aéroport International de Genève

Ce bâtiment répond également à toutes les nouvelles exigences en matière énergétique. Il sera même équipé l’an prochain de cellules photovoltaïques garantissant une part non négligeable de son alimentation énergétique".

Pour sa part, M. François Longchamp, Conseiller d'Etat et Président du Conseil d’administration de l’AIG a relevé que cette réalisation était l’une des étapes parmi les nombreux chantiers en cours. "Ces chantiers sont très importants pour l’aéroport, donc nécessaires pour Genève et toute sa région", a-t-il déclaré. "Toutes ces améliorations vont renforcer la capacité d’accueil de l’aéroport, et donc renforcer le tissu économique qui nous permet d'avoir une desserte aérienne unique en Europe pour un bassin de population comme le nôtre."