Modification de l'ancienne aérogare: décision du TAF


23.05.2007

Dans un arrêt du 7 mai 2007, le Tribunal administratif fédéral (TAF) a déclaré irrecevable le recours que la Société Air France avait déposé, le 22 août 2005, devant la Commission de recours en matière d'infrastructures et d'environnement (CRINEN) contre la décision prise le 14 juillet 2005 par le Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication (DETEC) d'approuver les plans pour la modification de l'ancienne aérogare pour l'aviation à services simplifiés – "low cost".

Cette décision du TAF, communiquée le 14 mai 2007, peut faire l'objet d'un recours auprès du Tribunal fédéral dans un délai de 30 jours dès sa notification.

L'Aéroport International de Genève prend acte de cette décision qui conforte la politique qui avait été initiée par son Conseil d'administration en date du 2 juillet 2004.