Une année record en 2006


29.05.2007

En présentant à la presse, ce mardi 29 mai 2007, le Rapport annuel pour l'année 2006 de l'Aéroport International de Genève, Messieurs François Longchamp, Conseiller d'État et Président du conseil d'administration de l'AIG, et Robert Deillon, Directeur général, ont pu se déclarer satisfaits de l'exercice sous revue, où l'Aéroport International de Genève a frôlé la barre des dix millions de passagers – 9'962'987 exactement, record absolu de fréquentation – tandis que, sur le plan financier, le bénéfice net est en hausse notable par rapport à l'année précédente.

Avec une croissance annuelle du trafic passagers de 5,9%, l'AIG enregistre un résultat légèrement supérieur à la tendance internationale. Quant au nombre de mouvements, en hausse de +3,4%, il traduit une desserte améliorée de notre aéroport, avec une centaine de destinations desservies en vols de ligne au cours de l'année.
En termes de parts de marché du trafic de ligne, la stabilité est de mise, easyJet consolidant sa première place avec 32,6%, les autres principaux acteurs étant SWISS (11,7%), British Airways (8,7%), Air France (8,3%), Lufthansa (6,8%), KLM (3,6%), Iberia (3,3%).

Sur le plan financier, les recettes aéronautiques et non aéronautiques ont augmenté, grâce notamment à la progression du trafic passagers. A relever que les recettes non aéronautiques représentent désormais 52% du chiffre d'affaires total, ce qui a permis de maintenir les redevances aéronautiques au même niveau depuis cinq ans, ce qui maintient l'attractivité de notre aéroport pour les passagers et les compagnies aériennes.

En ce qui concerne les premiers mois de 2007, la progression du trafic passagers s'affiche à 7,1% à la fin avril.