1998, une année record!


02.04.2006

1998 a été une année record pour l’Aéroport International de Genève puisque les résultats provisoires du trafic font apparaître que 6'490'901 passagers l’ont fréquenté. Le précédent record avait été établi en 1995 (l’année de Telecom) avec 6'266'911 passagers.Par rapport à 1997, qui avait enregistré 6'178'705 passagers, la progression est de +5,1%.

En ce qui concerne les mouvements d’avion (un mouvement égale un décollage ou un atterrissage), ceux-ci sont en légère progression de 1,4%, pour s’établir à 151'516 sur l’ensemble de l’année, par rapport à 149'450 en 1997.

A noter que depuis son ouverture au trafic commercial en 1922, l’Aéroport International de Genève a accueilli (au 31 décembre 1998) 165'079'917 passagers, grâce à 5'385'656 mouvements!

L’année devrait être excellente également sur le plan financier, puisqu’avec des recettes de l’ordre de 150 millions de francs, les comptes devraient dégager un bénéfice net supérieur à 10 millions de francs, alors que le budget prévoyait un bénéfice net de 7 millions de francs. Rappelons que la moitié de ce bénéfice est rétrocédé à l’Etat de Genève, en vertu de la loi sur l’Aéroport.

L’année 1999 a quant à elle très bien commencé. Samedi, l’AIG a enregistré la présence de 38'527 passagers, soit la deuxième plus importante affluence de son histoire, le record étant détenu par le 11 mars 1989 avec 38'841 passagers. Près de 20'000 de ces passagers étaient des passagers charters, à destination ou en provenance des stations de ski françaises, suisses ou italiennes. Comme l’on attendait plus de 25'000 passagers ce dimanche, ce sont près de 65'000 passagers qui devraient avoir utilisé l’Aéroport ce week-end. Et si l’on ajoute les accompagnants et, naturellement, les personnes ayant travaillé, ce sont quelque 100'000 personnes qui ont fréquenté l’AIG les 2 et 3 janvier!