Plan environnemental

Nos objectifs à l'horizon 2016

Les objectifs environnementaux, fixés pour une période de trois ans, ainsi que les moyens pour les atteindre, sont décrits dans un document stratégique appelé plan environnemental. Il est ensuite décliné en plans d'actions annuels.

Genève Aéroport suit actuellement le plan environnemental 2014 - 2016, dont les principaux objectifs sont présentés ci-dessous:

Lutte contre le bruit

  • Poursuivre le programme d'insonorisation des logements en Suisse et en France
  • Renouveler le système de mesure et d'identification automatique du bruit des aéronefs
  • Contenir le nombre de plaintes liées au bruit

Qualité de l'air et gaz à effet de serre

Véhicules et engins circulant sur le tarmac

  • 25% de véhicules et engins électriques, hybrides ou au gaz sur le tarmac
  • 60% de véhicules et engins répondant aux normes Euro 4, Euro 5, Euro 6 ou Com3
  • 25% de véhicules et engins diesel équipés de filtre à particules

Emissions de gaz à effet de serre

  • Maintenir le programme d'accréditation carbone des aéroports (ACA) au niveau 3
  • 10.5 kg équ.CO2/unité de trafic

Trafic induit

  • 40% de part modale durable pour les employés 
  • 45% de part modale durable pour les passagers
  • 80% de passagers satisfaits de l'accessibilité de l'aéroport

Gestion de l'énergie

  • 5% de réduction de la consommation d'énergie thermique par rapport à 2013
  • 2% de réduction de la consommation d'énergie électrique par rapport à 2013
  • 12% d'énergies renouvelables certifiées Naturemade Star
  • 2 GWh de production d'énergie solaire sur le site

Gestion des eaux

Le concept d'évacuation des eaux de ruissellement du bassin versant du Vengeron est mis en oeuvre dans le cadre du Plan général d'évacuation des eaux de l'aéroport.

Gestion des déchets

  • 43% de taux de tri des déchets
  • 0.3 kg de déchets par passager

Prévention des risques majeurs

  • La prévention des risques selon l'Ordonnance sur la protection contre les accidents majeurs (OPAM) est optimisée

Gestion des milieux naturels

  • La valeur paysagère du site aéroportuaire et ses alentours est préservée
  • Le développement des espèces envahissantes est limité
GVA : Urgences