2002

18.06.02

L’AIG en 2001 : résistance dans les turbulence


La direction de l’Aéroport International de Genève (AIG) communique :

En présentant à la presse, ce mardi 18 juin 2002, le Rapport annuel pour l’année 2001 de l’Aéroport International de Genève, Messieurs Carlo Lamprecht, conseiller d’Etat et président du Conseil d’administration de l’AIG, et Jean-Pierre Jobin, directeur général, ont relevé qu’en dépit d’une année exceptionnellement difficile pour l’ensemble du transport aérien, l’AIG avait plutôt bien résisté et démontré une solidité et une rentabilité rassurantes.

Baisse du trafic passagers limitée

Avec une baisse du trafic passagers de 3,6% par rapport à une année 2000 exceptionnelle où l’on avait enregistré une hausse de 11,5% du nombre de passagers, l’année 2001 s’est avérée, pour l’Aéroport International de Genève, moins mauvaise que pour les autres aéroports nationaux et européens. De même, la desserte aérienne a pu être préservée, et ceci en dépit des turbulences que l’aviation suisse a traversées en 2001. Cette relative stabilité s’explique par la diversité des compagnies aériennes présentes sur notre plate-forme aéroportuaire, gage incontestable d’indépendance pour l’AIG, au service de la région qu’il dessert.

Rentabilité confirmée

En affichant un bénéfice net de 25,7 millions de francs, l’Aéroport International de Genève confirme qu’il est une entreprise saine, dont la structure de revenus tout comme la maîtrise des dépenses lui permettent de résister aux turbulences. Ceci explique que les investissements importants en cours ont pu être maintenus, et que les travaux de réalisation des nouvelles salles d’embarquement frontales, dont la mise en service partielle est prévue à l’occasion de TELECOM 2003, se soient poursuivis comme prévu.
L’année 2001 a été également celle de la mise en place, en juillet, du contrôle à 100% des bagages de soute, en application des normes nationales et internationales, et ceci bien avant la plupart des grandes plates-formes aéroportuaires européennes.
A noter enfin que l’Aéroport International de Genève a confirmé son rôle important dans le domaine de l’aviation d’affaires en accueillant, au mois d’avril 2001, la première édition de EBACE (European Business Aviation Convention & Exhibition), la plus importante manifestation du genre en Europe.

GVA : Urgences